L’Abécédaire 2019/2020

par Pierre Bilic, secrétaire général Sportspress.be 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE : samedi 29 février, 2020 au Red Hôtel de Tubize.  Assemblée Générale nationale de Sportspress.be + AG de l’APFJS, son aile francophone. De nombreux administrateurs entameront la dernière année de leur mandat national.
BIÈRE : les jets de bière et autres objets en direction des photographes sont signalés à la Pro League de football. L’Antwerp a proposé de prendre à sa charge les réparations  du matériel d’un de nos confrères.   
CLUB DE BRUGES : le président brugeois fait fausse route en affirmant  qu’il peut se passer de la « presse classique ».   
DIABLES ROUGES : soutenu par tous les titres de la presse écrite, Sportspress.be a dénoncé les dangers de l’excès d’exclusivités accordées à DPG Média. L’Union Belge proposera des alternatives.
EURO 2020 : Sportspress.be multiplie les contacts avec l’UEFA et l’Union Belge afin d’obtenir un nombre suffisant d’accréditations pour l’Euro 2020 de football.
FACE-A-FACE : Sportspress.be a fait appel à la bonne volonté de tous pour résoudre des petits conflits. Dans un autre contexte, l’absence de dialogue depuis plus d’un an entre Sport Foot Magazine et  le Standard  est regrettable. Rien  ne vaut un face-à-face, une bonne explication.
GÉRARD : Joachim  a remporté son deuxième titre de Paralympique de l’Année.
HOCKEY : le sport-roi en 2019. Sportspress.be a récompensé l’équipe nationale en lui remettant le trophée d’’Equipe de l’Année et celui de Coach de l’Année à Shane McLeod, le mentor des Red Lions.
IMBÉCILES : insulte adressée par Dedecker  aux journalistes sportifs qui n’ont pas classé le judoka Casse dans le Top 3 du Sportif de l’Année (v. ci-dessus). 
JOVENEAU : l’animateur du Beau Vélo de Ravel a reçu le Plus du Sport attribué par l’APFJS, l’aile francophone de Sportspress.be.
KOMPANY : au centre de toutes les attentions médiatiques.
L’AVENIR : combat pour son… avenir.
MEESSEMAN : Madame Basket. Sportive exemplaire, Emma  est toujours disponible pour la presse.
NINA :   deuxième titre de Sportive de l’Année pour celle dont le nom de famille brille de mille éclats: Derwael.
OLYMPIC :  match contre le Lierse, tribune principale: attitude scandaleuse et menaçante à l’égard de la presse du nord du pays. Sportspress.be a dénoncé ce comportement.
PRO LEAGUE : Sportspress.be a prêté son concours à l’organisation du Gala de la Pro League.  Tous les titres de la presse écrite ont pu afficher gratuitement leurs logos sur le panneau « interviews ». Il devrait en être de même en  2020.
QUOTIDIENNEMENT: un peu plus de 1100 journalistes sportifs (tous membres de Sportspress.be) – professionnels, collaborateurs, photographes, cameramen – s’activent quotidiennement au service de l’actualité sportive.
REMCO : un  prénom de champion. Evenepoel a été sacré Sportif de l’Année 2019 à 19 ans après avoir été Espoir de l’Année 2018.
SCHELLE : le Gala des Sports y a connu un beau succès. Avec de bonnes conditions de travail pour la presse.
TOKYO 2020: Sportspress.be multiplie les contacts avec le COIB afin que la presse puisse œuvrer confortablement lors des prochains Jeux Olympiques. Jos Segaert était présent lors du stage de décembre en Turquie. 
UNION : l’Union Saint-Gilloise est en progrès en ce qui concerne les conditions de travail de la presse.
VIRTON : retour gagnant de l’Excelsior au deuxième étage du football belge. Le syndic de Sportspress.be,  Daniel Jonette, s’y multiplie au service de la presse.
WATERLOO DUCKS : premier club belge à remporter une Coupe d’Europe en s’imposant à l’Euro Hockey League en 2019.
X: Rayon X ou pas, le vote est secret. Sportif et Sportive de l’Année: 275 journalistes sportifs professionnels ont voté valablement. Cela représente 50% du nombre de journalistes sportifs professionnels. C’est un chiffre stable depuis des années mais qui doit être amélioré.   
YARI : Verschaeren, Espoir de l’Année 2019. Il succède à son ami Remco Evenepoel.   
ZÈBRES : Manu Salvé doit être le plus heureux des syndics de Sportspress.be. Les Zèbres cartonnent. Son travail suscite les compliments. Merci à tous les syndics de Sportspress.be, présents sur tous les théâtres du sport.

Pierre Bilic

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :